La révolution mexicaine (1/3)

1 réponse

  1. PATINAUD dit :

    Bravo pour cette idée : paysans du Morelos, du Chiapas, plus largement exploités de tous les pays, ces gens vous ont montré le chemin. Vous avez tout-à-fait raison de souligner que les traces de cette Révolution sont autant culturelles que politiques. Villa, très ambigü et trop violent. Mais : Zapata, un espoir assassiné. Alors Viva Zapata !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.