« Les gens ont pris conscience du danger qui pesait sur l’hôpital »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.