« Si on avait compté les bulletins blancs en suffrages exprimés en 2012, François Hollande aurait obtenu 48% des voix et sans majorité absolue il aurait fallu organiser de nouvelles élections »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.