« Nous aimerions qu’à Meymac, où nous sommes ancrés, se développent quelques résidences »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.