« La France n’a jamais été une terre d’asile »

1 réponse

  1. Ernesto dit :

    J’étais là. Merci à ces auteurs. Je crains fort – et ce n’est pas une consolation en 2017 – que l’accueil « d’hier » n’ait été pire que celui d’aujourd’hui. C’est dire ! (voir l’accueil des Espagnols en 1939, dans une précédente émission, et le n° 57 d’ IPNS) France, pays des droits de l’homme : c’est un « fake » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.