« La France n’a jamais été une terre d’asile »

1 réponse

  1. Ernesto dit :

    J’étais là. Merci à ces auteurs. Je crains fort – et ce n’est pas une consolation en 2017 – que l’accueil « d’hier » n’ait été pire que celui d’aujourd’hui. C’est dire ! (voir l’accueil des Espagnols en 1939, dans une précédente émission, et le n° 57 d’ IPNS) France, pays des droits de l’homme : c’est un « fake » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.