« Ça s’appelle le conte perdu, plus ça va, plus je me dis que ce n’est pas pour rien »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.